Surteintage des vitres : interdit à partir de janvier 2017

308 vitre teintée

Fini les vitres avants trop opaques. A compter du 1er janvier prochain, tout conducteur circulant avec des vitres dont « le taux de transparence est inférieur à 70 % », s’exposera à une amende de 135 euros, assortie à la perte de 3 points sur le permis.

C’était dans les cartons depuis plusieurs mois, sauf que c’est désormais officiel : le surteintage des vitres avants des véhicules, pratique en vogue dans notre département très ensoleillé, sera bientôt interdit !
Un décret publié mercredi au journal officiel, vient en effet compléter en ce sens le code de la route. Et autant le dire tout de go : ça devrait faire mal aux réfractaires puisque, selon un communiqué du ministère de l’Intérieur, « les personnes ayant procédé au surteintage des vitres avants de leur véhicule s’exposeront à compter du 1er janvier 2017, à une amende de 4e classe — soit 135 euros — ainsi qu’à un retrait de 3 points du permis de conduire. » Pour faire simple : il s’agira de la même sanction que celles prévues pour « défaut de ceinture » ou usage de téléphone au volant.

TOUJOURS AUTORISÉ À L’ARRIÈRE

Pour autant, il devrait continuer à exister un certain seuil de tolérance ! « A compter du 1er janvier, les forces de l’ordre sanctionneront uniquement les surteintage des vitres avants qui ne respecterait pas le taux minimal de transparence de 70 %. Taux qui est celui exigé pour l’homologation des véhicules sortant d’usine », poursuit le ministère de l’intérieur. En indiquant, histoire de rassurer certains automobilistes que « le surteintage des vitres arrières et des lunettes arrières restent autorisé, à la condition que le véhicule soit équipé de deux rétroviseurs extérieurs. »
Reste que l’histoire ne dit pas encore si les conducteurs ayant misé sur des teintes trop opaques mais ayant pour habitude de circuler vitres ouvertes, passeront à l’as ou si cette nouvelle disposition du code de la route intégrera la longue liste des éléments qui recaleront les visites aux contrôles techniques. Face à ce flou, il vous reste un peu plus de 8 mois pour vous mettre en règle.

Lire la suite FRANCE ANTILLES

Partagez cette page :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn