les vitres teintées sanctionnées dès le 1er janvier 2017

les vitres teintées sanctionnées dès le 1er janvier 2017

Les automobilistes possédant des vitres teintées seront sanctionnés d’une amende de 135 euros et d’un retrait de trois points du permis de conduire 135 euros et trois points retirés sur le permis. Non, ce n’est pas la sanction en cas de chevauchement d’une ligne continue, d’un dépassement dangereux ou encore d’une circulation en sens interdit,[…]

Vitres teintées : un recours déposé devant le Conseil d’Etat

Vitres teintées : un recours déposé devant le Conseil d’Etat

L’APFV (Association des Professionnels du Film pour Vitrage) a déposé un recours contre le décret visant à interdire les vitres teintées en France à partir de 2017. Selon l’association, cette mesure entraîne une incompréhension du public et ne facilitera pas la tâche des forces de l’ordre. Le dossier sur l’interdiction des vitres avant surteintées refait[…]

Interdiction des vitres teintées : les corbillards oubliés

Interdiction des vitres teintées : les corbillards oubliés

Avec l’annonce du gouvernement sur l’interdiction des vitres teintées à plus de 30% à l’avant des véhicules, les professionnels du funéraire s’interrogent sur ces nouvelles contraintes pour leurs véhicules professionnels. La loi prévoit qu’à partir du 1er janvier 2017, les véhicules possédant des vitres teintées à l’avant (pare-brise et vitres latérales) justifient une transparence d’au[…]

Les moyens de contrôle en question

Les moyens de contrôle en question

Le décret n°2016-448 du 13 avril 2016 dispose qu’à compter du 1er janvier 2017, les vitres avant de tous les véhicules en circulation devrontlaisser passer au moins 70 % de la lumière. A défaut, les forces de l’ordre qui se soucient de toujours bien distinguer les gestes du conducteur pourront immobiliser le véhicule dans l’attente[…]